Halte aux M.S.-T. en Alpasyrie !

Publié le par la Chancellerie

le-quesnoy.jpgSur demande du Chancelier fédéral et du Grand Chambellan, chefs de l'Etat, le ministère alpasyriaque de l'Hygiène et de la Balnéophilie a été invité à mener une grande campagne contre le développement des M.S.-T. (Mocassins - Serre-Têtes) dans tous les territoires de la Fédération.

 

Avec l'aide du ministère de l'Intérieur, les personnes portant des mocassins et/ou des serre-têtes seront reconduites hors des frontières fédérales sans ménagement et avec le plus grand empressement.

 

"Il en va de la santé mentale et morale de la Fédération", selon un communiqué de la chancellerie publié ce matin. "Les M.S.-T. doivent être repéré(e)s, et un dépistage systématique sera pratiqué dès l'enfance", a ajouté le Chancelier. Ces mesures seront accompagnées par la fermeture immédiate et sans préavis des usines de mocassins et de serre-têtes qui pourraient se trouver encore dans une province fédérale malgré la vigilance dont font preuve tous les agents au service des citoyens et du cabinet gouvernemental.

 

"Les personnes dites "M.S.-T." (ou "Mocassins - Serre-Têtes", en forme longue) ne peuvent pas trouver leur place dans la société alpasyriaque, qui risque de les choquer. Pour rester humains, les services fédéraux sont invités à leur indiquer des nations ou territoires qui peuvent correspondre à leur mode de vie, et toutes les indications à ce sujet de la part des citoyens sont les bienvenues. Elles seront pour l'instant orientées prioritairement vers la France, le Luxembourg, le Lichtenstein, le Texas et l'Utah.

 

Illustration : la famille Le Quesnoy, symbole des M.S-T.

Publié dans Journal officiel

Commenter cet article