Prépare hâtif

Publié le par Alpasyr Meringensis

SCD.JPGEn préparant mon déplacement officiel sur le continent australien, je pensais à ce qui se passe en ce moment au Tibet. Je regarde alors mon drapeau du Tibet, drapeau qu'il est interdit de hisser en Chine. Et là, je me souviens de cette étiquette, que j'avais coupée, dans un coin du drapeau, après l'avoir acheté : "Made in China". C'est quand même dingue que la Chine fabrique un drapeau qu'elle interdit sur son sol national et sur le sol qu'elle occupe. Si encore ça avait été "Made in Taïwan", on aurait pu penser que Taïwan (la Chine nationaliste séparée du continent) le faisait exprès pour faire chier la grande soeur communiste (la Chine populaire, qui revendique Taïwan). Mais non, ils ne s'embarrassent pas de ça en Chine. Business is business.

Je pensais aussi (oui, j'ai des pensées assez simples en ce moment) qu'un jour, d'ici 25 ans à peu près, les gens de ma génération seraient considérés comme des vieux. Quand je rentre chez mes parents, ils écoutent parfois Nostalgie (bon, c'est pas tout le temps non plus), pour entendre les chansons de variété des années 70-80 qu'ils aiment fredonner. Je me suis dit que du coup, j'aimerais bien voir la gueule de Nostalgy (oui, on mettra un Y dans 25 ans) en 2033, quand je l'écouterai pour entendre The White Stripes, The Killers, Coldplay, Muse, etc et tous les succès et les groupes du moment qui me plaisent (la majorité toutefois ne me plaît pas en ce moment), sans compter les daubes dancefloor qui ont cartonné et dont on se souviendra (encore plus que ça n'est déjà le cas) avec, justement, de la nostalgie. Ils passeront Mika et Moby lors de soirées à programmation spéciale (là je réalise que je ne cite aucun artiste francophone...) et je me demande bien qui sur les ondes (s'il y a encore des ondes) sera là pour passer Simon & Garfunkel, Bette Midler, Kim Carnes et The Buggles.

Ah oui, et puis tant que j'en suis à papoter sur le portail national de l'Alpasyrie, j'ai été reçu à guide-interprète régional Paris - Île-de-France en allemand et en anglais. En plus de conférencier national. Bon, et puis arrêtez de me demander la différence entre les deux, c'est presque le même boulot. Si certains d'entre vous veulent éviter les grosses queues (aucune blague sur "grosses queues" ne sera tolérée) devant les musées et monuments, merci de faire appel à mes services (aucune prestation sexuelle ne pourra être accordée sauf pour... pardon, je m'égare).

Elle n'aurait pas maigri Valérie Damidot ?

Bon, OK, l'amour et son euphorie me font dire n'importe quoi et me mettent de la merde dans les yeux. Je retourne à mes dossiers administratifs de chancelier.

Publié dans Pensées du chancelier

Commenter cet article

Fred, ministre de la culture 27/03/2008 22:45

Nostalgie n'a pas changé sa programmation depuis 20 ans.
il y a toujours les Buggles, Supertramp, des géants de papiers, des poupées qui font non etc.
j'attendais le jour où Depeche Mode, les Cure, Joy Division passeraient un samedi matin. ça aurait dû se passer il y a 5 ans...

Quant à ta remarque sur le drapeau du Tibet, elle est sublime. Symbolique.

Nanou 22/03/2008 13:44

Et BON VOYAGE!!! Eclate-toi et pense à faire l'acquisition d'une carte "Down Under" pour la chancellerie!
Bisous de kangourou XXX
PS: mollo sur la XXXX (:-)

Nanou 22/03/2008 01:18

Encore un grand bravo à notre chancelier qui fait honneur, par son éducation et son érudition, à notre belle nation!
Félicité et liesse!

edwige 21/03/2008 10:34

moi j'écoute déjà nostalgie...