2008 après JC(Decaux)

Publié le par Alpasyr Meringensis

jcd.JPGJe ne suis pas un anti-pub, comme j'ai déjà eu l'occasion de le dire ici. En revanche, je n'apprécie pas la pollution visuelle, quelle qu'elle soit. L'entreprise JCDecaux, dans les villes françaises, un quasi monopole sur le mobilier urbain, et notamment les panneaux publictaires qui sont autant d'atteintes à la vue, surtout qu'ils sont souvent bien mal placés (ben oui, le but c'est de les voir, en tout cas de voir ce qu'il y a dedans). 

A Paris, on assiste actuellement, dans la vague de l'installation des Vélib' (construits par JCDecaux), un changement de nombreux panneaux publicitaires par cette même entreprise (un changement qui faisait partie du contrat Vélib' signé avec Ville de Paris. Certes, les nouveaux panneaux sont un peu mieux (format plus acceptable pour les petits modèles, blason de Paris sur la base), mais leur implantation, revue, n'est pas toujours très cohérente (empiètement sur le couloir des vélos, justement prévu entre autres pour les Vélib' !). 

Je voulais récemment prendre en photo l'immense panneau tournant qui se trouvait devant la gare du Nord, sur la droite, et qui cachait en partie un beau bâtiment, afin d'illustrer cet article. Fort heureusement, il a été supprimé la semaine dernière. Mais ne vous inquiétez pas, il existe encore beaucoup d'endroits où JCDecaux, en concertation avec les municipalités, parvient à sévir. 

Un exemple en Normandie, à Bayeux, où j'ai pu voir la semaine dernière ce superbe panneau (portant la marque JCDecaux bien en vue) empêchant de prendre une photo correcte du palais épiscopal avec sa chapelle du XIIe siècle (derrière le panneau), et, en arrière plan, les flèches de la cathédrale. Au fil des siècles, ce sont toujours des édifices en l'honneur de JC que l'on voit sur nos photos. Mais un JC peut en cacher un autre.  Et si c'est pour vanter des haricots en boîte, forcément, c'est justifié...

Publié dans Pensées du chancelier

Commenter cet article

Alexandre 11/02/2008 19:15

Je suis d'accord, les publicités sont laides, forcément, le parc est bon vu qu'ils ont les meilleurs emplacements. Mais afficher une pub, laide ou pas, devant un monument, je continue à trouver ça débile, que je passe pour un vieux con ou pas.

Julien 11/02/2008 12:33

Je ne suis pas d'accord, JC Decaux a le parc d'affichage le plus qualitatif du monde, qui confère aux marques impact visuel et résultats.
Ce n'est pas le parc qui est laid, mais bien les publicités affichées, c'est différent.

Alexandre 09/02/2008 13:45

En effet, c'est bien ce que je dis quand j'écris "en concertation avec les municipalités". Et là où je fustige JCDecaux, ce n'est pas tant sur les emplacements dont il n'est pas maître, mais surtout sur la laideur des panneaux eux-mêmes.

Antoine 09/02/2008 13:36

Ben si JC Decaux peut installer de tels trucs, c'est de la faute des fonctionnaires de la commune qui rédigent mal l'appel d'offre.
On ne peut pas en vouloir à la société qui a remporté le marché...

Fred, ministre de la culture 07/02/2008 20:48

C'est la fin des haricots ! (fins)

Et si tu veux te la péter, tu diras que les panneaux s'appellent des "sucettes Decaux", et de là tous les calembours sont à ta portée, genre ça part en sucette D&co etc.