Kadhafi, cas d'affaires

Publié le par Alpasyr Meringensis

libye.gifJe voulais bien évidemment, en tant que chancelier, faire une déclaration officielle à propos de la présence de Mouammar Kadhafi, chef de l'Etat libyen, à proximité de plusieurs territoires alpasyriaques lors de sa visite en France. 

Toutefois, je préfère vous laisser vous délecter du texte rédigé par le rédacteur en chef du Bulletin Tamard, un journal riche et varié qui paraît régulièrement en Alpasyrie et qui, de plus, et écrit par notre ministre de la Culture, de l'Agriculture, et de tout ce qui commence par -Cul (sauf les Cultes) ou finit par -Ture. 

La chancellerie souscrit au contenu de l'article du Bulletin Tamard traitant de la Libye et exprime au président Sarkozy toute sa désapprobation de cette venue inopportune. On peut très bien signer des contrats en Libye sans faire venir le jet-seteur tripolitain à Paris. C'est plus hypocrite et moins glamour cela dit...

Surtout, la Libye a un drapeau affreux, et ça, comme vous le savez, c'est une faute de goût qu'un fin vexillophile comme votre chancelier ne saurait pardonner. 

Giscard avait Bokassa et Mobutu, Mitterrand avait Déby et Eyadéma, sa femme avait Castro, Chirac en avait plein en Afrique pour recevoir des cadeaux atrs premiers, Sarkozy voulait le sien, parce que c'est très tendance. A chacun son ami dictateur.


http://lebulletintamard.over-blog.com

Publié dans Affaires étrangères

Commenter cet article